La mise-bas (Accouchement) de la chienne et les soins aux chiots

La mise-bas (Accouchement) de la chienne et les soins aux chiots

Mise-bas d'une chienneLa durée moyenne de gestation est de 63 jours (de 54 à 72 jours après l’accouplement).
Les signes avant-coureurs de la mise-bas (Accouchement) sont souvent peu perceptibles : changement d’attitude de la chienne, Diminution de l’appétit, etc… Parfois, elle amasse des couvertures ou chiffons comme pour se fabriquer un nid. La vulve est gonflée et peut laisser échapper un écoulement clair. Il arrive que la chienne vomisse. Lorsque sa température rectale descend sous les 38°C,  c’est signe que la mise-bas aura lieu dans les 24 heures. Si au bout de 63 jours la mise-bas  n’a pas eu lieu, il est préférable de contacter votre vétérinaire.

La mise-bas se déroule en 3 phases :

– Préparation:

La dilatation du col de l’utérus et les premières contractions utérines (non visibles).
La chienne s’agite, semble inquiète ou respire difficilement. Cette préparation peut durer de 4 à 36 heures.

– Premières eaux et expulsions:

Les contractions, utérines et abdominales, s’accentuent et sont à présent visibles. La chienne se lèche régulièrement la vulve. La poche fœtale se rompt et libère les eaux. Expulsion du premier chiot, puis des autres, à intervalles de 30 à 60 minutes. Les chiots se présentent la tête ou le bassin en premier (Une autre position indiquerait un risque de blocage), dans leur poche fœtale que la mère déchire, ou simplement attachés par le cordon ombilical. La chienne lèche alors ses chiots pour les forcer à respirer. Sinon, c’est à vous de provoquer la première respiration en massant énergiquement le chiot dans un chiffon propre.

– Élimination des matières fœtales:

Le placenta qui n’entourait pas le chiot est expulsé soit après chaque naissance soit en fin de travail. La mère le mange, ne vous inquiétez pas c’est tout à fait normal, puisque cette ingestion aide à la production du lait. Toutefois, si la quantité est trop importante, il est préférable d’en jeter une partie (Risque de vomissement ou de diarrhée)
Dès la fin de la mise-bas, les chiots commencent à téter. On peut constater, et jusqu’à plusieurs semaines après la parturition, des écoulements (lochies) marrons.
Toute anomalie dans le déroulement de l’accouchement doit faire l’objet de l’aide du vétérinaire dans les meilleurs délais.

Risques de complications:

– Mauvais placement du chiot: Ce dernier risque l’étouffement et le blocage de l’utérus, interdisant les autres naissances.
– Contractions insuffisantes:  Elles sont dues à une inertie de l’utérus et empêchent l’expulsion.
– Épuisement de l’utérus: Si le nombre de chiots est important, il peut provoquer l’épuisement de l’utérus et donc l’arrêt de la mise-bas.
– Problèmes anatomiques: Un bassin trop étroit, la torsion de l’utérus ou des malformations vaginales peuvent être un obstacle au bon déroulement de la parturition. Le vétérinaire procède alors à une césarienne.

Après l’accouchement, d’autres complications peuvent intervenir :
– Déficit en calcium (hypocalcémie), qui peut être du à une carence durant la gestation, à une portée trop importante, etc… Des troubles nerveux apparaissent chez la chienne (tremblements, convulsions, spasmes musculaires…)
– Infection de l’utérus (métrite ou endométrite) Le placenta mal éjecté, ou certaines mauvaises conditions d’hygiène, favorisent ces infections.
Les symptômes en sont une fièvre et des écoulements (Pus, sang) malodorants. Risque de contamination des chiots.

Soins aux chiots nouveau-nés

Comment prendre soin des chiots nouveau-nés

Si la mère ne peut subvenir à l’alimentation des chiots, pour des raisons de santé ou en cas de portée trop nombreuse, (la chienne n’a que 10 mamelles) il faut utiliser du lait maternisé. On peut également leur donner des substituts de colostrum durant la 1ère semaine.

Si la mère, par inexpérience ou nervosité, n’enlève pas le placenta ou n’aide pas les chiots à respirer, ce sera à vous de le faire. Nous conseillons également de désinfecter le cordon ombilical.

Garder les chiots et la mère au chaud dans un endroit à l’abri des courants d’air et à une température ambiante d’environ 25°C à 30°C. Si votre chienne est petite, ajoutez des bouillottes recouvertes de couvertures pour dégager une chaleur douce. N’oubliez pas qu’un nouveau-né peut avoir de la difficulté à se déplacer; c’est pourquoi il est préférable d’éviter les coussins chauffants électriques qui pourraient brûler les petits.

Éventuellement, veiller à ce que chaque chiot trouve les tétines de la mère. Les chiots doivent se nourrir environ toutes les 2 heures la 1ère semaine. Vérifiez la production de lait pour chaque mamelle une à deux fois par jour. Surveillez la mère pour qu’elle    n’écrase pas ses petits.

Une hygiène rigoureuse est nécessaire à la bonne santé et au développement des chiots. Il est donc recommandé de prévoir une « nurserie » facile à nettoyer. Si, au début, c’est la mère qui procède à la toilette des chiots, en leur léchant l’anus et les parties génitales, ces derniers feront ensuite leur besoins un peu partout, au fur et à mesure qu’ils apprendront à se déplacer.

Pour des raisons de sécurité, il faut éviter que les chiots puissent se promener un peu partout. Par contre la mère doit être libre de ses mouvements, pour pouvoir aller s’alimenter ou faire ses besoins quand elle le désire.

Comment savoir si les chiots sont en santé?

– Les chiots nouveau-nés passent 90 % de leur temps à dormir et à manger pendant les deux premières semaines de vie. Des chiots qui pleurent lors de l’allaitement peuvent signifier le manque ou l’absence de lait. Ainsi, si les chiots crient et pleurent, vérifiez la production de lait maternel.
– Le poids des chiots devrait doubler après sept jours de vie. Il est bon de peser chaque chiot tous les jours. Un chiot en santé va prendre du poids à chaque jour, alors qu’un chiot malade ou qui manque de lait va perdre du poids.
– Les yeux s’ouvrent habituellement entre le 7e et le 14e jour de vie.
– Les premiers essais pour se tenir debout ont lieu vers 14 jours.
– Les premiers essais pour grimper et sortir de la boîte ont lieu vers 21 jours.
– À quatre semaines, les chiots jouent, courent et grimpent partout.
– La nourriture solide (croquettes imbibées d’eau) peut être introduite de façon graduelle dès l’âge de 6 semaines. Le sevrage devrait être accompli à l’âge de 8 ou 12 semaines. La première vaccination se fait à l’âge de six à huit semaines.

Pour tout autre renseignement contactez  votre vétérinaire,  nous vous aideront à vivre cet évènement exceptionnel (naissance de bébés chiens) dans les meilleures conditions.


Coordonnées

urgence vétérinaire dar bouazza

Dr Mohamed EL Messaoudi
Clinique Vétérinaire Licorne
16, Lot.Koubi rez de chaussée, Près de la banque Attijari Wafa, Dar Bouazza, 20220, Casablanca
Tél: 00212522965592 / 00212653577745.